Image Alt

OULLINS SOLIDAIRE

Le temps d’agir pour davantage de Solidarités et des projets de santé innovants

Une ville solidaire qui prend soin de la santé, qui partage équitablement, qui protège ses habitants

Le temps d’agir pour l’Accueil, les Solidarités et la santé
Le temps d’agir pour le Logement accessible à tous
Le temps d’agir pour soutenir l’Emploi et l’Économie locale
Le temps d’agir pour améliorer la Sécurité et la Prévention

Le temps d’agir pour davantage de Solidarités et des projets de santé innovants

NOS CONSTATS :

Nous considérons que la ville doit mieux accompagner socialement ses habitants et s’assurer que l’accès aux soins est possible pour tous. Nous devons également améliorer les réponses aux besoins de nos ainés avec des structures accessibles aux personnes à faibles revenus. Nous constatons que les outils communaux de prévention dans le domaine de la santé sont insuffisamment développés et inexistants vis-à-vis des problèmes de santé environnementale.

>>> Vivre solidaires

Nos objectifs :

Une ville écologiste est une ville qui développe les solidarités, qui se préoccupe de la santé et des conditions de vie de ses habitants de toutes générations.
L’accès aux soins pour tous et une meilleure réponse aux besoins de nos aînés par des projets innovants sont des priorités. Dans tous les domaines de l’action municipale nous serons extrêmement vigilants à améliorer la santé environnementale des Oullinois. Nous devons également répondre aux situations de fragilité avec des logements d’urgence et des outils de prévention adaptés.
Un préalable à la réalisation de tout projet sera de travailler sur le terrain en concertation avec les associations et les partenaires institutionnels concernés.

Ce que nous voulons faire :

Pour une ville du droit à la santé et à l’inclusion pour tous

  • Créer un Centre de Santé pluri-disciplinaire en partenariat avec les professionnels de santé et l’agence régionale de santé.
  • Mettre en place d’une complémentaire santé « communale » accessible aux personnes qui en sont dépourvues.
  • Créer un EHPAD municipal et de petites unités de vie pour nos ainés.
  • Développer des mesures d’accueil et de soutien aux personnes en perte d’autonomie, par un accompagnement pour favoriser le maintien à domicile et le soutien aux aidants.
  • Développer un service d’accueil, d’information, de prévention, d’écoute et d’accompagnement autour de la santé et du handicap.
  • Proposer des formations aux professionnels de la petite enfance pour faciliter les parcours de socialisation des enfants en situation de handicap.
  • Accélérer la mise en conformité des bâtiments publics avec les normes d’accessibilité de la loi handicap 2005.
  • Encourager la formation des Oullinois.es aux soins de premiers secours.
Ce que nous voulons faire :

Pour une ville du partage citoyen et du devoir de solidarité pour chacun.e

  • S’assurer que chaque personne en situation de crise, de fragilité, de précarité bénéficiera d’un toit.
  • Stimuler la création d’une épicerie sociale en complément de l’aide alimentaire assurée par les associations.
  • Soutenir les associations qui valorisent les échanges non monétaires de biens et de services ainsi que le partenariat développé auprès d’une monnaie locale.
  • Mettre en place la gratuité de la cantine scolaire pour les tranches de quotient familial les plus basses.
Ce que nous voulons faire :

Pour une ville qui se préoccupe de la santé environnementale

  • Informer les habitants sur la pollution de l’air et de l’eau (Yzeron) et sur les mesures préconisées.
  • Proposer des formations pour sensibiliser les Oullinois aux risques liés aux pollutions de l’air intérieur et les aider à y remédier.
  • Informer et débattre sur les impacts sanitaires liés à notre localisation : commune de la vallée de la chimie, impactée aussi par l’usine Arkéma classée Seveso et proche de la centrale du Bugey.
  • Être vigilants sur les demandes d’implantations de nouvelles antennes de téléphonie mobile (5G) et être transparents sur les radiations de celles qui sont en place.
  • Organiser des ateliers ouverts aux familles, aux professionnels de l’éducation, aux associations (avec des scientifiques, des éducateurs) pour informer et réfléchir sur l’usage des écrans et leurs impacts sur la santé.

Le temps d’agir pour le Logement accessible à tous

NOS CONSTATS :

Oullins est une ville très déficitaire en logement social qui représente seulement 18,6% du parc, alors que la loi SRU exige un taux supérieur à 25%. Nous constatons une forte tension dans ce domaine avec 560 ménages Oullinois demandeurs et une offre de logement pour neuf demandes, soit un taux deux fois plus élevé que celui de la Métropole.

Nous constatons également une carence en logement d’urgence alors que la ville est propriétaire de logements qu’elle pourrait mobiliser.

Il y a un gros besoin en matière de rénovation du parc existant, notamment pour faire face à la précarité énergétique. 60% des logements à Oullins ont été construits avant la première réglementation thermique en 1975.

>>> Se loger mieux

Nos objectifs :

Nous devons respecter la loi en matière de logement social en comblant le déficit sur la durée du mandat. Nos priorités seront d’offrir des conditions d’accueil décentes aux familles en situation précaire, d’accompagner et soutenir les propriétaires pour une éco-rénovation du parc immobilier existant, d’aller vers une maîtrise de la spéculation immobilière.

Enfin, pour le devenir de La Saulaie, nous nous mobiliserons pour un aménagement écologique et social exemplaire.

Ce que nous voulons faire :

Pour qu’Oullins respecte la loi en matière de logement social

  • Disposer de 1000 logements sociaux supplémentaires de trois façons :
    • mobiliser 400 logements vacants parmi les 1 000 vacants à ce jour ;
    • intégrer 200 logements locatifs libres vers le parc social ;
    • construire 400 sociaux neufs d’ici 2026.
  • Promouvoir le dispositif SOLIBAIL de « propriétaires solidaires » (en lien avec des associations locales).
  • Expérimenter le dispositif d’encadrement des loyers pour baisser le prix du « logement libre ».
Ce que nous voulons faire :

Pour offrir des conditions d’accueil décentes aux familles en situation précaire

  • Renforcer le partenariat avec les associations (ASSEDA, Habitat & Humanisme …).
  • Recenser et mobiliser les logements municipaux pour offrir des hébergements d’urgence (violences conjugales, demandeurs d’asile…).
Ce que nous voulons faire :

Pour accélérer la rénovation thermique des logements

  • Accompagner les copropriétés et propriétaires de maisons individuelles avec le programme métropolitain EcoRénov’. La rénovation thermique traite autant l’isolation contre le froid que contre les fortes chaleurs en été.
  • Renforcer le travail d’information et de sensibilisation auprès des copropriétés, gestionnaires de biens, syndicats, etc.
  • Disposer d’un « guichet unique rénovation » en mairie, pour faciliter les démarches et bénéficier des aides financières et de l’accompagnement pour les travaux.
  • Prioriser la rénovation des logements à la Saulaie, plutôt que la construction de nouveaux.
Ce que nous voulons faire :

Pour maitriser la spéculation immobilière

  • Créer un organisme foncier solidaire.
  • Appliquer la taxe sur les logements vacants et habitables.
  • Promouvoir l’habitat participatif et coopératif.
  • Développer l’habitat intergénérationnel solidaire.
Ce que nous voulons faire :

Pour un aménagement écologique et social exemplaire à la Saulaie

  • En faire un site d’expérimentation des ambitions municipales.
  • Négocier l’objectif d’un logement neuf construit pour un logement éco-rénové avec la métropole.
  • Conditionner la construction des nouveaux logements et équipements publics à la réduction des points rouges de pollution de l’air de l’ex A6/A7.
  • Renforcer l’appropriation citoyenne du projet en partenariat avec les associations.
  • Expérimenter de nouvelles typologie d’habitat participatif.
  • Éviter une « Confluence bis ».

Le temps d’agir pour soutenir l’Emploi et l’Économie locale

NOS CONSTATS :

La ville d’Oullins fut, pendant plusieurs décennies, un pôle d’attractivité commerciale pour une zone géographique intégrant les communes du sud-ouest, jusqu’au coteaux du Lyonnais. Des éléments majeurs ont bousculé cette caractéristique économique :

  • la désindustrialisation de la ville avec le départ des ateliers SNCF ;
  • la métropolisation, engagée par l’acte I de la décentralisation en 1982-83, jusqu’à l’avènement du statut de Métropole en 2014 (loi Maptam) ;
  • l’arrivée du métro qui modifie en profondeur les perceptions spatiales du territoire métropolitain, les mobilités, l’évolution sociale de la ville…

Il y a aujourd’hui à Oullins un fort enjeu économique et écologique à redynamiser le commerce et l’entreprenariat local, à retrouver une attractivité basée sur un apaisement de la ville, des critères de mieux vivre, des réponses plus adaptées aux besoins des habitants.

>>> Une économie locale et durable

Nos objectifs :

L’économie et l’emploi ne relèvent pas stricto-sensu des compétences communales. Toutefois, la commune bénéficie de la « clause de compétence générale », qui lui permet d’intervenir dans tous les domaines dès lors qu’il existe un intérêt public local.

Dans ce contexte et pour répondre aux ambitions d’un projet de transition écologique pour la ville, nous proposons six grands axes d’actions et de réflexion pour maintenir la richesse sur le territoire, rendre la ville apaisée, attractive, soutenir l’emploi et l’Économie Sociale et Solidaire, gérer la collectivité de manière durable et responsable.

Ce que nous voulons faire :

Pour maintenir la richesse sur le territoire et rendre la ville attractive

  • Dynamiser le commerce local en répondant mieux au besoin des habitants (en intégrant le problème de la taille des commerces, un peu sous dimensionnés pour certains). Travailler sur la revitalisation de l’axe Emile Zola où les commerces sont presque tous fermés.
  • Développer un/des espaces de co-working (bureaux à louer, locaux polyvalents, espace café…) sur un axe transport pour permettre aux gens de travailler sur place et de profiter des services et commerces locaux.
  • Soutenir le développement et l’implantation d’entreprises dans certaines zones ou pour des activités novatrices et originales (ex : éco-construction).
  • Développer la structuration de l’acheminement des produits, la collecte de produits locaux (auprès de producteurs de proximité) pour fournir des points de distribution de paniers dans des lieux où les gens vivent (entreprises, crèches, conciergerie…).
  • Promouvoir l’extension de la monnaie locale (Gonette) dans un maximum de commerces, associations et équipements oullinois. L’usage d’une monnaie locale encourage l’achat de biens et de services produits localement et valables localement.
Ce que nous voulons faire :

Pour développer l’économie sociale et solidaire

  • Développer un pôle économie sociale et solidaire métropolitain, notamment dans cadre du développement de la future ZAC de la Saulaie.
  • Lors d’une cession d’entreprise, accompagner si possible le repreneur vers un statut coopératif, via la fédération régionale des SCOP.
  • Favoriser les initiatives d’économie circulaire (Ressourcerie, dons de matériel…).
  • Inciter à la réparation (repair-cafés, ateliers partagés…).
  • Relocaliser l’approvisionnement des établissements publics (écoles, maisons de retraites…).
  • Créer une labellisation « Oullins ville équitable et durable ».
Ce que nous voulons faire :

Pour contribuer à soutenir l’emploi local

  • Introduire des clauses d’insertion dans les marchés publics.
  • Accompagner des incubateurs d’entreprises.
  • Créer des lieux mutualisés d’artisanat.
  • Mettre en relation des demandeurs d’emploi et des entreprises locales (parrainage).
  • Candidater pour une expérimentation territoire « Zéro chômeur ».
Ce que nous voulons faire :

Pour s’alimenter mieux en soutenant les productions locales et l’agriculture bio

  • Créer une cuisine centrale qui produit les repas pour tous les établissements publics proposant une restauration collective avec des produits sains et locaux (étudier la mutualisation avec les communes proches).
  • Agir contre le gaspillage alimentaire (promotion d’applications de choix des repas type « meal canteen », récupération de nourriture invendue…).
  • Créer un marché couvert alimentaire avec des produits locaux, des paniers de producteurs, avec un marché de soirée en centre-ville ou à la sortie du métro.
  • Développer les Amap dans les lieux publics (crèches, écoles, associations…).
Ce que nous voulons faire :

Pour choisir la commande publique écologiquement et socialement responsable

  • Mettre en œuvre une politique d’achats publics durables permettant à la collectivité d’assumer sa responsabilité environnementale, sociale et économique, tout en lui apportant des gains.
  • Introduire systématiquement des critères de sélection et des clauses d’exécution, dans l’ensemble des marchés de la commune, visant à soutenir l’effort collectif de transition écologique et solidaire et récompenser leurs engagements concrets.
  • Signer et mettre en œuvre la charte pour l’achat public durable.
  • Atteindre et dépasser les objectifs stratégiques fixés par le plan national d’actions pour les achats publics durables 2015-2020.
Ce que nous voulons faire :

Pour une gestion éthique de la collectivité employeur

  • Définir une politique de l’emploi concertée et une distribution des emplois qui répondent aux enjeux de responsabilité sociétale de la collectivité.
  • Étudier la pertinence de ré-internalisation chaque fois qu’il est possible (notamment restauration collective et espace verts…).
  • Avoir recours à la création de sociétés publiques locales quand cela est pertinent. Les sociétés publiques locales agissent sans mise en concurrence pour des opérations d’aménagement, de construction et d’exploitation, ou autres opérations d’intérêt général.

Le temps d’agir pour améliorer la Sécurité et la Prévention

NOS CONSTATS :

La prévention est un élément essentiel pour améliorer la sécurité et la tranquillité publique.

Un bilan local et un diagnostic sont nécessaires pour les faire progresser.

La ville doit se positionner comme autorité coordinatrice de la tranquillité publique et travailler avec tous les partenaires locaux pour définir des priorités d’action. Pour autant, la tranquillité d’une ville n’est pas le seul fait de la collectivité, il nous semble incontournable d’associer les citoyens à une réflexion sur les conditions et les usages de l’espace public.

>>> Tranquillité publique, l'affaire de tous

Nos objectifs :

Nous proposons d’élaborer un plan d’interventions pédagogiques pour l’amélioration du civisme, de la tranquillité publique, de la propreté et de la qualité des espaces publics, en lien avec les acteurs locaux (éducatifs, associatifs, économiques…).

Nous voulons développer la prévention pour protéger les mineurs et les jeunes exposés à la délinquance, avec des éducateurs, médiateurs sociaux, services municipaux et une police de proximité.

Nous devons avancer pour prévenir les violences familiales et conjugales, la ville doit être moteur d’une réflexion pour mettre en place un dispositif local qui réponde à cet impératif.

Une ville qui protège, c’est aussi une ville qui s’engage pour la paix.

Ce que nous voulons faire :

Pour une ville qui protège ses habitants

  • Faire un état des lieux des dispositifs existants.
  • Lancer, dès 2020, des Assises de la sécurité et de la tranquillité impliquant professionnels, éducateurs, acteurs de quartier et habitants, pour établir des diagnostics partagés par quartier et définir les priorités d’action.
  • Orienter les actions de la police municipale vers une vraie police de proximité.
  • Étudier l’efficacité de la vidéo protection, vidéo verbalisation, et recenser les coûts réels et la rentabilité sociale.
  • Élaborer un programme de prévention des incivilités avec les écoles, les collèges, les associations et les éducateurs de prévention.
  • Former à la sécurité de la rue dans le cadre du développement des modes de déplacements actifs à Oullins.
Ce que nous voulons faire :

Pour une ville qui s’engage pour la paix

  • Rejoindre l’Appel des villes de la campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires : http://icanfrance.org/appel-aux-maires/lappel-des-villes/.
  • Informer la population d’Oullins afin de renforcer la prise de conscience des conséquences catastrophiques d’une explosion nucléaire.
  • Soutenir par cet engagement l’entrée en vigueur du Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN) du 7 juillet 2017.