Image Alt

Le Temps d'agir

septembre 2020 : La Métropole est déjà au rendez-vous pour Oullins.

Lors du conseil municipal du 16 juillet 2020, la majorité a soumis au vote, un vœu qui s’adresse à la
Métropole de Lyon et à son président. Il est vrai que les compétences de la métropole sont capitales
pour les évolutions de notre ville que notre liste a proposées et portées durant la campagne
électorale et pour des projets majeurs portés par Oullins.
Dans ce vœu, la majorité souhaitait que le projet de la Saulaie ne prenne pas de retard et qu’il soit
exemplaire. Si la démarche peut paraître surprenante de la part d’une municipalité qui n’a pas réussi
à faire avancer ce projet en 30 ans de mandature, elle a bien sûr fait écho à la volonté de la majorité
métropolitaine, à laquelle notre groupe appartient, de prendre à bras le corps ce projet. Nous
voulons le rendre beaucoup plus pertinent et visionnaire qu’il ne l’est actuellement et surtout
construire avec les oullinois un projet de quartier bas carbone, plus végétalisé et avec les
équipements publics qui manquent à notre ville.
Par ailleurs, ce vœu demande la réalisation de la passerelle « modes doux » entre La Saulaie et le
Parc de Gerland. Nous soutenons cette passerelle depuis toujours. Mais nous pensons que la
requalification de l’autoroute en boulevard urbain doit du coup être accélérée, afin de ne pas faire
une passerelle qui doive enjamber l’autoroute, mais qui pourrait partir directement des berges du
Rhône réaménagées. Nos vice-présidents à la métropole se sont donc déjà emparés de ce sujet.
Ce vœu demande encore à la métropole d’ « affirmer une ambition forte pour le réaménagement de
la place Anatole France » et de poursuivre « les études de circulation et de piétonisation déjà
engagées ». Outre que la Place Anatole France a fait l’objet d’une « consultation » des oullinois, qui
ont très largement montré leur intérêt pour un projet végétalisé, nous soutenons largement l’idée
que l’ensemble de la circulation et du stationnement doivent être apaisés et rendus aux habitants et
aux clients des commerces. La place Anatole France, avec l’arrivée du métro, mais aussi d’autres
espaces de notre ville méritent une ambition forte de la métropole, nous y veillerons, mais aussi une
ambition de la ville beaucoup plus forte que celle qui a abouti au réaménagement inadapté et déjà
obsolète de notre Grande Rue.
Enfin, ce vœu appelle la métropole à accompagner la commune dans le verdissement des cours
d’école et dans la rénovation thermique des bâtiments publics. Il est clair que la majorité
métropolitaine est déjà au travail pour la végétalisation des collèges (propriété de la Métropole) et la
rénovation thermique des bâtiments métropolitains. Nous pouvons donc espérer que la majorité
municipale assumera ses responsabilités dans la végétalisation des cours d’écoles primaires
(propriété de la ville) et dans la rénovation thermiques des bâtiments municipaux. Nul doute que
l’école de la Glacière sera exemplaire dans ces domaines…
Dans la foulée de ce vœu qui va dans le bon sens, la majorité métropolitaine appelle la municipalité
d’Oullins à l’accompagner (non pas financièrement, mais politiquement), dans des projets qui relève
de la même philosophie.
Comme la sécurisation et l’apaisement des abords des écoles, pour que nos enfants puissent s’y
rendre autrement qu’en voiture ; comme la végétalisation de tous les espaces publics, pour adapter
nos villes au réchauffement ; comme le développement du compostage des déchets organiques pour
alléger nos poubelles…

Add Comment